Mieux vaut investir dans un sac Chanel que dans un appartement

Ce titre peut vous sembler étrange ou racoleur et pourtant, il dénonce une réalité. En 2017, pour être rentable sur le long terme, il vaut mieux investir dans un sac Chanel 2.55, que dans un appartement. On vous explique tout.

Le sac le plus rentable du monde

Le sac Chanel 2.55 est le sac le plus désiré et désirable dans le milieu de la mode. Actuellement (et aux dernières nouvelles bien changeantes), vous pouvez vous le procurer pour la modique somme de 4 800 euros (les sites qui le proposent moins cher proposent soit de l’occasion, soit de la contrefaçon. Soyez prévenus).

Pourquoi est-il si rentable ? Et bien parce que sa valeur a augmenté de 70% en à peine six ans. Pour l’immobilier ? Et bien actuellement en France, la tendance se situe entre la baisse, la stagnation et la faible augmentation (selon les régions). Si vous êtes rentier ou que vous désirez vendre un appartement, ne misez pas sur l’évolution du prix de l’immobilier.

Si vous possédez un sac Chanel 2.55, surtout gardez-le précieusement. D’ici quelques années, voir dizaines d’années, vous pourrez sans doute le revendre à prix d’or dans une vente aux enchères et financer les voyages de votre retraite.

Comment expliquer une telle inflation du prix ?

Il semblerait que cette augmentation du prix soit du à un changement de perception du luxe vu par les nouvelles générations. Le luxe s’est toujours bien vendu, du fait de sa rareté et de l’impression d’originalité qu’il dégage, alors que les tarifs sont élevés, et ne cessent de s’envoler toujours plus haut avec le temps.

Ainsi, selon une étude récente (publiée en 2015) réalisée par la Bain & Company, les générations X et Y risquent de tout simplement doper le marché du luxe et – potentiellement – faire de plus en plus grimper les prix. Parce que pour que le luxe reste du luxe, il faut qu’il soit rare et inaccessible.

Cependant, nous pouvons également nous attendre à ce qu’il se passe l’effet inverse, c’est-à-dire, une baisse des prix des accessoires de luxe, qui pourront être achetés par le plus grand nombre. En tout cas c’est ce que porte à croire le discours de Joëlle de Montgolfier directrice des études du pole Distribution, Grande Consommation et Luxe pour la région EMEA qui explique que « les jeunes consommateurs représenteront trois quarts du marché mondial du luxe d’ici 2020. Le marché ne peut pas se permettre de les ignorer ni d’ignorer leurs préférences pour des produits et marques à prix accessibles, mais riches en contenu ».

Ainsi nous verrons, en 2020 comment se portera l’industrie du luxe. Sera-t-elle toujours aussi chère et rentable ? Ou au contraire, plus accessible ?

 

Une réflexion sur “ Mieux vaut investir dans un sac Chanel que dans un appartement ”

  • 1 février 2017 à 14 h 40 min
    Permalink

    Ah !! Enfin quelqu’un qui pense comme moi !!! 70 % en 6 ans, c’est quand même impressionnant pour un sac à main… Hâte de voir ce que cela va donner au fil des années !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *