L’investissement dans les crypto-monnaies

Les crypto-monnaies ont pris de l’ampleur depuis leur avènement. En effet, la masse monétaire des crypto-monnaies ne cesse de croître, ce qui explique leur appréciation.

D’ailleurs, Coinmarketcap a révélé une liste des différentes crypto-monnaies existantes et une évaluation de leur poids monétaire. Si, à la base, leur mode de fonctionnement reste le même, leur usage demeure différent les uns des autres.

Bitcoin, la première crypto-monnaie (existant depuis 2008), représente à elle seule une masse monétaire évaluée à plus de 42 milliards de dollars. C’est en effet son ancienneté, sa popularité auprès des médias et spéculateurs qui lui permettent d’avoir la cote jusqu’à se positionner comme alternative aux devises institutionnelles.

Déjà, lors de ses débuts, le Bitcoin s’échangeait contre 0,3 $ et aujourd’hui, il est équivalent à 2400 $.

Concrètement, 289 millions de dollars sont échangés chaque jour en Bitcoin, alors qu’on note 216 millions de dollars provenant des transactions de Western Union.

Les inconvénients du Bitcoin

Le bitcoin présente toutefois quelques inconvénients, notamment son taux élevé et volatile. Qui plus est, un manque de confidentialité lors des transactions. C’est en ce sens que les autres monnaies ont commencé à voir le jour.

Si les autres monnaies sont utilisées pour des usages différents, elles (en l’occurrence, les 7 premières) sont estimées toutes à plus de milliards de dollars de capitalisation boursière. À l’instar de l’Ethereum, qui est utilisée pour payer les factures ou les produits alimentaires. Un autre exemple concret est l’achat des œuvres d’art en Ether.

Les autres crypto-monnaies

Le Ripple, 3e au classement de Coinmarketcap, est utilisé pour le transfert de fonds dans des banques, principalement HSBC et Bank of America.

En outre, des crypto-monnaies comme le Monro ou le Bytecoin trouvent de plus en plus de preneurs, car elles misent beaucoup sur la confidentialité. Raison pour laquelle ces monnaies sont utilisées sur le Darknet, où des achats illégaux peuvent être effectués.

De son côté, le Stellar Lumens est le plus utilisé par les entreprises, ONG, organismes de microcrédit, surtout dans les pays en voie de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *